top of page
Rechercher

Les origines du café

Dernière mise à jour : 22 févr.




Le café, boisson stimulante et populaire à travers le monde, a des origines fascinantes remontant au IXe siècle. Originaire de la région éthiopienne de Kaffa, la légende raconte qu’un berger nommé Kaldi aurait découvert le café après avoir observé l’effet énergisant des baies sur ses chèvres. Intrigué, il goûta lui-même les baies, expérimentant une vigueur accrue.


Le café a ensuite voyagé vers la péninsule arabique, où il a gagné en popularité. Les Arabes ont commencé à cultiver des plants de café, et les premiers caféiers étaient présents à Mocha, au Yémen, au XVe siècle. Ces caféiers ont donné naissance à la boisson que nous connaissons aujourd’hui.


Au cours des siècles suivants, le café a continué à se répandre, atteignant Constantinople au XVIe siècle, où les premiers cafés publics ont ouvert leurs portes. Ces établissements sont rapidement devenus des centres d’échange intellectuel et ont joué un rôle clé dans la diffusion de la culture du café.


Au XVIIe siècle, le café avait conquis l’Europe, et les premiers cafés ont ouvert à Venise, Londres et Paris. Le café était initialement associé à la classe intellectuelle et a joué un rôle central pendant les Lumières, où les cafés étaient des lieux de débats philosophiques.


La propagation du café s’est intensifiée au XVIIIe siècle avec la colonisation européenne en Amérique. Les Européens ont introduit la culture du café dans des régions comme l’Amérique centrale et du Sud, où le climat était propice à sa croissance.


Aujourd’hui, le café est une boisson mondiale, cultivée dans plus de 70 pays. De la tradition éthiopienne aux cafés contemporains, son histoire est une fusion de découvertes fortuites, d’innovations culturelles et de rencontres entre différentes civilisations, créant une boisson qui unit les gens à travers le monde.


David Longin

Cafés Monika

20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page